Accueil

Bienvenue sur le site officiel de la commune de
FRANCALTROFF

 

Le Mot du Maire.

m-bruno-bintz-maireFrancaltroff est un village français du canton d’Albestroff, situé dans un cadre verdoyant du département de la Moselle en Lorraine. C’est l’une des portes d’entrée incontournable du Pays du Saulnois. La commune s’étend sur 12,5 kilomètres carrés et compte 750 habitants en 2014. Situé à 229 mètres d’altitude et à 17 km au Sud-Est de Saint-Avold, la commune est bordée d’un massif forestier de 202 ha. Le village est entouré par les communes de Léning, Neufvillage et Erstroff. Il est traversé par la rivière de l’Albe. La commune est proche du camping et centre de loisirs de la Tensch (1km) qui accueille des résidents à l’année et de nombreux touristes de passage, et du parc naturel régional de Lorraine (4km).

Activité économique et Commerces

Outre la maison médicale où exercent un médecin, un dentiste, un masseur kinésithérapeute, elle est dotée de nombreux commerces de proximité qui font toute sa fierté dont, un salon de coiffure et une esthéticienne, un Point Poste, un salon de toilettage pour animaux, un magasin de fleurs et de souvenirs « Atout Cadeau », un restaurant « Le Bourguignon », une pizzeria “PIZZ’VIP” mais encore de commerçants et d’ artisans qui de père en fils et de mains de maîtres, mettent au service de la population un savoir faire ancestral et sans égal, tels la boucherie-charcuterie-traiteur Dorr, la boulangerie-pâtisserie Warth et le garage Schwab et sans compter les entreprises installées sur la zone artisanale communale et intercommunale.

Depuis plusieurs années, les municipalités qui se sont succédé ont pris à coeur de veiller scrupuleusement au développement harmonieux et fonctionnel du village, tant sur le plan économique que social, ce qui incite un grand nombre de familles souvent issues du milieu urbain à venir s’y installer.

 

Ecoles, multi accueil et périscolaire

La commune est dotée d’une école maternelle comprenant deux sections , d’une école primaire du CP au CM2. 

A l’issue du cycle primaire, les élèves sont orientés vers les collèges et lycées de la région, Albestroff, Saint-Avold, Dieuze, etc…

En ce qui concerne l’accueil, toutes les dispositions ont été prises pour offrir un service de proximité inégalable aux familles dont les parents travaillent souvent à deux. Une structure multi-accueil intercommunale disposant d’un agrément pour accueillir vingt enfants (0-3 ans).

D’autre part, un accueil périscolaire et extrascolaire a été créé par la municipalité en 2010. Il a été complété dès la rentrée scolaire de septembre 2012, par des mercredis récréatifs et un accueil en période de vacances scolaires.

 

Information et communication

Par souci de transparence, l’équipe municipale a, depuis son élection en 2008, toujours souhaité consacrer une large part à l’information et à la communication. Des bulletins très complets sont distribués chaque trimestre dans tous les foyers. Les Administrés y trouvent toutes les informations utiles destinées à leur faciliter la vie. Un outil incontournable pour ceux qui n’ont pas accès au site internet de la commune.

  •  Le Ptit Mag : Journal des Enfants

En 2013, à l’initiative du Maire et avec le concours de quelques parents et d’un élu local, un journal des enfants a été créé. Une quinzaine d’enfants de Francaltroff et des villages alentours scolarisés à Francaltroff ou au collège d’Albestroff se réunissent à raison d’une fois tous les quinze jours, le samedi matin, pour rédiger le P’tit MAg, qui, comme les bulletins d’informations communaux, est distribué chaque trimestre dans tous les foyers, mais aussi, et il s’agit là d’une particularité, douze copies de ce document visiblement très convoité, sont adressées régulièrement à l’AREMIG (Association pour la Recherche et les Etudes des Maladies Infantiles Graves) de l’hôpital des enfants de Nancy Brabois.

En résumé, Francaltroff est un village paisible où il fait bon vivre. Des projets d’avenir très ambitieux foisonnent, et la municipalité, soucieuse du bien-être de tous ses administrés, met tout en œuvre pour permettre aux générations futures de vivre, de s’épanouir et de prospérer dans les meilleures conditions possibles, loin des désagréments que l’on peut rencontrer parfois en zone urbaine.